samedi 25 mai 2019

Mai 1968 René Goscinny et la brasserie... des copains




Mai 68, Paris est secoué par la contestation, la grève générale amène la pénurie; René Gosciny Directeur de publication et co-rédacteur en chef du journal Pilote marche d’une allure soutenue en direction du 1er arrondissement. La raison de cette cadence est avérée, Pilote ne paraît plus, des auteurs inquiets pour l'avenir du journal sollicitent dans l'urgence un entretien avec lui. Il va à leur rencontre mais les choses ne se passeront pas comme il l'a imaginé. La fièvre  du moment ayant gagné certains esprits, l'arrière-salle d’une brasserie sera le théâtre  d'un après midi particulièrement  houleux.

Se présentant comme à son habitude réceptif et accessible, il ressortira consterné,désappointé, et meurtri. Né la même année qu'Astérix j'ai grandi avec lui, Pilote et ses auteurs font partie de ma culture . Interpellé par cet épisode de la brasserie  j'ai ressenti le besoin d'en savoir plus. Après quelques investigations, des éclaircissements sont apparus, les voici réunis dans un ouvrage et livrés à votre appréciation . 

                           




Préface et illustrations de Nikita Mandryka  







Tout mode de paiement  accepté / sauf les billets de monopoly
Livraison ultra rapide et port gratuit pour tous et partout 

Librairie La Déviation / 1 bis rue de la Boucherie Caudebec en Caux 76490 Rives en Seine 02 35 96 99 18

SCUP 1 cavée Saint-Léger Caudebec en Caux 76490 Rives en Seine Téléphone : 06. 10. 82 .65 .18 / 02 .35 .96. 99 18

Liens de commande

https://www.librairiecoiffard.fr/livre/15641848-rene-goscinny-et-la-brasserie-des-copains-kastelnik-christian-scup
https://www.canalbd.net/canal-bd_catalogue_detail_Rene-Goscinny-et-la-Brasserie-des-Copains--9791096373246
https://www.bdnet.com/catalogue_auteuref_Kastelnik-Christian
https://www.mollat.com/livres/2354065/christian-kastelnik-rene-goscinny-et-la-brasserie-des-copains
https://www.gibert.com/rene-goscinny-et-la-brasserie-des-copains-11258386.html
https://shop.albertine.com/livre/9791096373246-rene-goscinny-et-la-brasserie-des-copains-christian-kastelnik/


De plus votre libraire peut se charger de le commander pour vous ici dessous 
                               La générale du livre Librest




Petit historique / Visant à expliquer ma démarche et le développement des recherches .

Il y a quelques années travaillant sur le projet "La préhistoire du journal Pilote ";
Il m'arrivait souvent de rencontrer dans les forums spécialisés Bd des discussions très intéressantes axées sur ce journal.
Une d'entre elle portait sur l'incident de la brasserie "incident dont j'ignorais tout "mais qui me donna envie d'en savoir d'avantage;
Commença alors la quête des articles de journaux, magazines et ouvrages portant la trace de cet épisode, je recueillis nombre de ces témoignages écrits et les comparais, beaucoup recelaient pas mal d'anachronismes et de contradictions, mais je continuais à les stocker méticuleusement.
Ensuite j'ai du établir un sens logique et chronologique sur maints détails comme par exemple l'endroit d'où aurait pu venir Goscinny pour se rendre à la brasserie, prenant même la peine de vérifier la météo de la semaine grâce au centre officiel des relevés météo pour Mai 1968, la rumeur selon laquelle Goscinny aurait marché sous un soleil de plomb s'avéra totalement exagérée.
Pour continuer il fallait trouver non pas des témoins indirect récitant ce qu'on leur avait raconté  ... mais bien des témoins ayant été quelques fois acteurs de cette *journée (*datée grâce à un de ces derniers )
La chance me sourit plusieurs fois car ils furent nombreux à bien vouloir me raconter (chacun à leur façon) ce qu'ils se rappelaient de cette journée datant de près de 50 ans en arrière.
J'ai ainsi recueilli des détails inédits sur l'avant, le pendant, et l'après réunion: qui donc était là ?Qu'avait dit un tel? Un auteur m'a écrit une lettre de trois pages qui enrichit encore cette collecte de souvenirs.
Je dois vous avouer que quelquefois il y eut réellement des déclarations contradictoires mais tout fut consigné pour rester dans l'objectivité .
Objectivité oui, car je ne prends parti pour personne je livre des souvenirs bruts que l'on m'a confié , ils sont  confortés  par le traçage déjà écrit d'autres témoins .
Au bout du compte les témoins à qui j'ai bien entendu confié pour aval "le pdf finalisé du livre" trouvent en majorité que cela correspond à leurs souvenirs, ils ajoutent que ceux qu'ils découvrent provenant d'autres personnes corroborent les leurs .


Rencontres enrichissantes


Carpentras  









Ce jour là je  rencontre Nikita Mandryka, on se met à causer "Pilote", comme promis il me raconte sa vision des faits de l'épisode : "Mai 68, Goscinny et la brasserie de la rotonde des tuileries".




Nikita Mandryka :"Ça a commencé chez Raymond Poïvet avant la réunion. Comme les premiers arrivés sont d’abord allé le saluer, les suivants voyant que personne n’était présent devant la brasserie montaient au 63 et ainsi de suite cela a fait qu’en haut c’était plein de monde".



















Dans sa façon de parler, d'après le ton de sa voix , dans ces gestes et ses traits de visage ,tout dégageait de la sincérité, il revivait intensément  les moindres détails de cette  sale journée.
Tout ce qu'il venait de me raconter corroborait les dires de Patrice Serres 






    Aubenas 





Patrice Serres dessinateur et sinologue réputé  fut lui aussi présent le même jour au studio  63 de Raymond Poïvet et dans la brasserie .



31 mai 2015 Patrice Serres (à gauche sur la photo) président du 9ème
Carrefour Européen du 9ème Art et de l'image à Aubenas 
aborde les années Pilote pour mon plus grand plaisir




J'ai eu la chance de rencontrer plusieurs fois mr Patrice Serres, le premier contact pris à Aubenas donna suite à une correspondance suivie, le hasard fit que l'on se rencontra une nouvelle fois sur Paris en octobre 2017 lors de la rétrospective  du dessinateur Jean Chakir , après cette dernière nous nous retrouvâmes dans une brasserie et la discussion portât sur l'épisode Goscinny rue des pyramides.











                                               Jean Chakir  06 octobre 2017     
         Rétrospective de sa carrière de dessinateur /scénariste (Galerie Art Maniak Paris)






Je viens de nommer Jean Chakir ,ce gentil monsieur m'avait ouvert sa porte en Novembre et décembre 2014 pour des interviews portant sur Pilote et Pif Gadget ; A cette occasion il m'avait raconté son expérience qu'il avait vécue en 1968 lors de la seconde réunion organisée cette fois par René Goscinny  à Neuilly sur Seine au siège Dargaud , son témoignage très précis fut assez émouvant car ce jour là un auteur leur annonça être très malade et qu'il n'y avait pas d'espoir de guérison.Il m'apprit comment Goscinny s'adressa aux auteurs et surtout de quelle manière il remit les pendules à l'heure. 










                                                                 

On en parle


https://lescoulissesdujournalpilote.blogspot.com/
https://nouveautes-editeurs.bnf.fr/annonces.html?id_declaration=10000000490643&titre_livre=Ren%C3%A9_Goscinny_et_la_brasserie%E2%80%A6_des_copains
https://www.babelio.com/livres/Kastelnik-Rene-Goscinny-et-la-brasserie-des-copains/1153867
http://tropbath.canalblog.com/archives/2019/06/05/37403259.html
http://bdzoom.com/143061/actualites/que-s%E2%80%99est-il-vraiment-passe-au-sein-du-journal-pilote-en-mai-68/
https://www.librest.com/livres/rene-goscinny-et-la-brasserie----des-copains-christian-kastelnik_0-5989985_9791096373246.html?ctx=f3f588e6a9e37000d02aa39e7e96d9d8
https://elouarnblade.blogspot.com/2019/05/pilote-et-les-copains.html
https://l-eusses-tu-cru.blogspot.com/search?q=brasserie
https://www.lambiek.net/artists/g/goscinny.htm?lan=dutch




51 Ans après nous revoici dans la brasserie,cette dernière a changé de nom et s'appelle désormais la Brasserie Saint Honoré 



Cela c'est très bien passé et surtout ... quelles présences!!
Sur les lieux même de l'épisode,ce petit coin de brasserie nous a accueillis chaleureusement .Nous étions 31 mais j'ai du oublier du monde. Bien que dépassant le nombre des présents de 1968 on était à l'aise ce jeudi 12 septembre dans notre petit coin historique dans lequel évoluaient:


Michel Lebailly et madame, Mariano Alda , Catherine Risbourg ,Carine Picaud (BNF) Stéphane Beaumort , Jean-Luc Muller Alias Mandrake , Michel Coste , Philippe Benoist , Jean-yves Freyburger , Yann Bernabot , Kastelnik Christian et son épouse Dolores KastelnikDominique PoncetJean Philippe Renoux , Flavien Piovano (élève de troisième année École nationale des chartes) , Frédéric Bosser , Avril Tembouret , Philippe Cacheux ... Messieurs Jean Mulatier , Jean claude Morchoisne, et madame, Patrice Serres Michel NoirretMircea Arapu , Evariste Blanchet , Yves Frémion ..Je n'ai pas tous les noms en tête + (un écrivain me semblait il et aussi une journaliste) pardonnez moi .Je rajouterais que accompagné de son,épouse, Julian Madison grand connaisseur de Goscinny et d'Astérix avait fait le voyage via la Grande Bretagne exprès pour cet événement et que je viens d'apprendre qu'après mon départ Cyprien Berger et Clément Lemoine nous ont fait l'honneur de leur visite ...pour l'instant cela porte le nombre de participants à 33.
Ayons une pensée amicale pour tout ceux qui auraient voulu venir mais qui n'ont pu le faire car empêchés par leurs obligations, soucis de transports, problèmes de santé personnels ou périphériques ... Et bien sûr un coucou amical à Pierre le Goff et Jean Chakir.



Les photos


 Le studio 63 entrée 
 Vu d'en bas 
 Vu d'en haut 




10 mètres plus loin



Avec sur la gauche Mircéa Arapu dessinateur de Pif le chien Placid et muzo &arthur le fantôme
sur la droite Michel Lebailly Libraire éditeur des éditions Scuo La Déviation qui a eu la géniale idée de me proposer d'éditer mes recherches


                                      Messieurs Morchoisne et Mulatier en pleine discussion

Patrice Serre témoin numéro 1 me certifie sur place
les emplacements des protagonistes de cet épisode


Avec Evariste Blanchet  rédacteur en chef et créateur de la très pointue revue Bananas 



 Jean Mulatier

 Patrice Serres

Je dédicace mon ouvrage , c'est à cette même  place 
qu'était acculé René Goscinny le 21 mai 1968


Pour la postérité de gauche à droite
Noirret Michel celui qui avait bruyamment harangué René Goscinny ,
Kastelnik christian (auteur), Jean Mulatier Caricaturiste
 Patrice Serres Auteur dessinateur  Jean Claude Morchoisne Michel Lebailly Editeur